BlogInnovation technologiqueRéalité virtuelleréalité virtuelle en 2019

Définition de la réalité virtuelle

La réalité virtuelle (ou VR) est une nouvelle technologie, qui plonge l’utilisateur à 360 degrés, dans une reproduction du monde réel ou un environnement 3D fictif. Elle s’appuie sur des périphériques appelés casques, masques ou lunettes de réalité virtuelle. Passives ou interactives, les expériences VR génèrent une forte sensation d’immersion, favorisant à la fois la concentration, l’apprentissage et l’émotion.

En savoir plus sur l’Histoire de cette technologie.

Comment fonctionne la réalité virtuelle ?

Immersion

La réalité virtuelle, sous sa forme la plus élémentaire, sollicite la vue et l’ouïe de son utilisateur. Il porte le casque VR à ses yeux et n’est donc plus connecté avec le monde qui l’entoure. Ces appareils disposent de deux lentilles, affichant deux images simultanément pour un effet stéréoscopique (effet de profondeur). La plupart des casques intègrent directement des fonctions sonores, mais il peut parfois être nécessaire d’avoir recours à un périphérique audio externe, pour profiter pleinement d’un son 3D spatialisé.

Interaction

Les casques d’entrée de gamme offriront un faible potentiel interactif, basé sur la persistance du regard ou une télécommande. Les casques haut de gamme offriront à l’utilisateur de se mouvoir d’en un espace prédéfini et d’interagir avec les éléments virtuels par le biais de manettes plus communément appelés « contrôleurs ». Ceux-ci prendront, dans l’environnement VR, la forme et les fonctions allouées au cours la programmation.

Comment fonctionne la réalité virtuelle

Réalité virtuelle 3D et Vidéo 360 : une technologie, deux techniques

visite virtuelle et tourisme - agence de réalité virtuelle 4d crea

Nous parlions en début d’article de reproduire le monde réel ou de créer un environnement purement imaginaire. Ces deux procédés font respectivement référence à la vidéo 360 et la réalité virtuelle 3D. Si la première fera appel à des compétences issues de la production cinématographique, la seconde sollicitera des compétences propres à l’industrie vidéoludique, à savoir la modélisation 3D et la programmation informatique.

Les vidéos 360 seront plutôt contemplatives et le spectateur n’aura que peu d’influence sur le contenu, celui-ci ayant été figé dans le temps par une caméra 360 ou plusieurs caméras assemblées. Les contenus VR 3D seront moins réalistes visuellement, mais comme dans un jeu vidéo, l’utilisateur bénéficiera de nettement plus de possibilités interactives concernant l’environnement 3D et les éléments le constituant.

Les différences entre VR 3D et vidéo 360

Comment diffuser la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle sur navigateur

Les grands distributeurs de contenus vidéos (YouTube, Facebook, Viméo, etc.) ont mis en place des fonctionnalités 360, permettant de visionner une image statique (photo 360) ou animée (vidéo 360) à l’aide d’une souris, d’un écran tactile ou des fonctions gyroscopiques inhérentes aux smartphones et aux tablettes. Le niveau d’immersion et d’interactivité reste très faible, étant donné la distance entre le spectateur et l’écran. Il reste toutefois possible de consulter ces contenus au travers d’un casque de réalité virtuelle.

La projection murale

La projection murale ou « cave », est une technique qui consiste à projeter des contenus 360 sur quatre murs, pour donner une sensation d’immersion. Moins répandue, elle a le mérite de ne pas couper l’utilisateur du monde réel, mais induit de disposer d’un grand espace d’utilisation. Les caves peuvent être interactives ou contemplatives. Les interactions s’appuieront ici sur la reconnaissance des mouvements et de la position dans l’espace de l’utilisateur.

Les casques de réalité virtuelle

L’usage d’un casque de réalité virtuelle est sans nul doute la meilleure manière de consommer des contenus VR. Il n’y a pas de distance avec le dispositif d’affichage, les sons sont directement envoyés dans le système auditif de l’utilisateur et les interactions se font naturellement grâce aux périphériques dédiés. De plus, les casques reconnaissent, avec plus ou moins de précision selon le modèle utilisé, la position et les mouvements de l’utilisateur.

Les différents casques de réalité virtuelle

Les casques VR mobiles

casque de réalité virtuelle mobile samsung gear vr

Leur utilisation repose sur un smartphone (parfois une tablette). Ils proposent une qualité graphique et un potentiel interactif très sommaires. Ils conviennent donc davantage à des expériences VR contemplatives. Peu coûteux, ces appareils constituent une bonne introduction à la réalité virtuelle. Parmi ces casques, nous pouvons citer le Samsung Gear VR ou encore le Google Cardboard.

Les casques VR PC

casque de réalité virtuelle PC HTC Vive Pro

Le célèbre Oculus Rift, avec son concurrent direct, le HTC Vive, font parti de la catégorie des casques haut de gamme pour ordinateur. Les performances graphiques et les calculs étant faits par un ordinateur, ces dispositifs proposent de hautes performances visuelles et interactives. Toutefois, il faut posséder quelques connaissances techniques pour les configurer.

Les casques VR autonomes

casque de réalité virtuelle autonome Oculus Quest

Les casques VR autonomes et sans fils, répondent aux critiques faites à la réalité virtuelle. Toute la puissance nécessaire est regroupée dans le périphérique. L’Oculus Quest, par exemple, rivalise avec les appareils haut de gamme en termes de graphismes et d’interactivité. Offrant des capacités proches des casques de réalité virtuelle PC, ils ont le mérite d’être simples à configurer, à installer et à déplacer.

Des accessoires VR pour une expérience 4D

L’apparition de la réalité virtuelle a donné naissance à un véritable écosystème technologique. On ne compte plus le nombre de startups, qui se sont lancées dans la création de contenus et d’équipements destinés à soutenir cette récente technologie.

Les casques de réalité virtuelle n’étant pas capable aujourd’hui de solliciter d’autre sens que la vue et l’ouïe, des solutions alternatives et complémentaires ont vu le jour pour offrir une expérience somesthésique complète au porteur du casque VR.

Des tapis qui offrent à l’utilisateur de se déplacer de façon naturelle dans l’environnement VR, des masques à capsules odorantes reproduisant différentes odeurs, des combinaisons à retour haptique stimulant le toucher…

Tant d’accessoires VR qui accroissent l’immersion de l’utilisateur, en lui offrant une expérience non plus en trois, mais en quatre dimensions. Nous vous proposerons bientôt un dossier sur le sujet, en attendant :

Découvrez comment repousser les limites de l’immersion VR

accessoires réalité virtuelle 4D

Les usages de la réalité virtuelle en entreprise

les usages de la réalité virtuelle en entreprise

Rappelons-le, la VR est une technologie qui permet d’apprendre de manière ludique et de susciter de l’émotion. Ainsi, tous les secteurs professionnels peuvent bénéficier de ses vertus. L’industrie, la communication, le marketing, la grande distribution, le tourisme, l’hôtellerie, l’automobile : tous ces secteurs ont déjà adopté la réalité virtuelle et vu les bénéfices qu’elle peut engendrer. Qu’il s’agisse de former et d’assister les professionnels, d’optimiser les méthodes de production, de faciliter les ventes ou de faire du marketing expérientiel, la réalité virtuelle un véritable succès dans le monde professionnel.

En savoir plus sur les usages professionnels de la VR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires